Maladie-Crohn.net
Partager
Partager
Partager

La maladie de Crohn, c'est quoi ?

La découverte de la maladie de Crohn

Comptant parmi les principales maladies inflammatoires chroniques intestinales, la maladie de Crohn a été décrite en 1932. Elle doit d'ailleurs son nom au gastro-entérologue qui l'a identifiée : Burrill Bernard Crohn. C'est à 48 ans que le docteur exerçant au Mount Sinai Hospital de New York publia l'article qui le rendit célèbre et qui permit de décrire avec précision les symptômes de la maladie de Crohn. Durant l'intégralité de ses recherches, il fut assisté par Leon Gintzburg et Gordon Oppenheimer mais le classement alphabétique des noms fut tel que c'est Crohn qui fut le plus mis en valeur.

Une maladie inflammatoire chronique du tube digestif

Souvent méconnue du grand public, la maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique du tube digestif qui évolue par l'alternance de poussées et de phases de rémission. Cette forme d'évolution constitue d'ailleurs l'une de ses principales particularités.

Pouvant être classée dans la famille des maladies auto-immunes, elle peut s'expliquer par une hyperactivité du système immunitaire face à des substances logiquement présentes dans l'organisme de tout individu.

Contrairement à ce que certains pensent, la maladie de Crohn ne se caractérise pas forcément par une inflammation de l'ensemble du tube digestif, c'est-à-dire des différentes composantes qui relient la bouche à l'anus. En effet, la plupart des malades de Crohn souffrent d'inflammations ne touchant que certaines zones du tube digestif. Le plus souvent, ce sont le gros intestin, l'intestin grêle et/ou le côlon qui sont ainsi concernés. C'est d'ailleurs ce critère qui différencie la maladie de Crohn de la colite ulcéreuse, cette dernière ne touchant qu'une zone située entre le rectum et le côlon.

Maladie complexe, elle est également rare puisqu'elle touche un peu plus d'une personne sur 1000 dans les pays industrialisés. Et oui, c'est en Europe et en Amérique du Nord que la maladie de Crohn est la plus présente. Elle ne fait en revanche l'objet de quasiment aucun cas en Afrique Noire ou en Asie du Sud Est. En France, plus de 200 000 personnes souffriraient de la maladie. Souvent diagnostiquée entre l'âge de 10 ans et 30 ans, elle affecte dans l'Hexagone majoritairement des enfants et des jeunes adultes.

Aujourd'hui, plus de 90% des malades de Crohn déclarent mener une vie normale tant sur le plan privé que professionnel

Des associations contribuent à vaincre la maladie de Crohn

Parce que la maladie de Crohn touche chaque année de nouveaux individus, de nombreuses associations à l'échelon national, européen voire international se sont données pour mission d'effectuer de la prévention sur les maladies inflammatoires chroniques intestinales mais aussi de mieux les comprendre pour pouvoir les guérir un jour.

Parmi elles, on retrouve principalement l'Association François Aupetit (Afa) dans l'Hexagone. Fondée en 1982, elle est l'unique association française reconnue d'utilité publique à se consacrer à la maladie de Crohn et aux diverses maladies inflammatoires affectant le tube digestif.

A noter l'existence à l'échelon européen de l'EFCCA (European Federation of Crohn's and ulcerative Colitis Associations), une Fédération qui regroupe toutes les associations européennes de patients ainsi que les associations argentines, israéliennes et néo-zélandaises.

Enfin, il faut savoir que depuis 2012 est célébrée chaque 19 Mai la journée mondiale des maladies inflammatoires chroniques intestinales, l'occasion de sensibiliser sur cette maladie mais aussi de faire entendre la voix des malades.

Mentions légales - webmaster (at) maladie-crohn.net
Maladie-Crohn.net 2016